Le projet Cotencher : mise en valeur d’un patrimoine archéologique et naturel d’exception

L’Association de la Maison de la Nature Neuchâteloise s’engage pour la mise en valeur de la grotte de Cotencher.

Ce thème de l’archéologie neuchâteloise est venu enrichir notre panel d’animations depuis l’année passée déjà. Des contacts ont été établis avec la section Archéologie de l’Office du Patrimoine et de l’Archéologie de Neuchâtel (OPAN) pour valoriser, auprès du jeune public, ce site inscrit au registre des biens culturels d’importance nationale et célèbre par les ossements d’animaux et les outils de pierre préhistoriques qui y ont été découverts. Certaines espèces animales identifiées (67 au total) sont aujourd’hui éteintes (lion et ours des cavernes, rhinocéros laineux…), d’autres vivent désormais dans le nord de l’Europe (renne, renard polaire…). La mâchoire d’une femme de Néandertal, mise au jour en 1964, a définitivement assis la renommée internationale d’un gisement archéologique qui livre une des plus vieilles traces d’occupation humaine en Suisse, soit environ 50’000 ans.

 

Nous voulons mettre en valeur la grotte de Cotencher tant pour les accès que pour les animations que nous pourrons mener sur place, puis après la visite, dans notre espace d’animation de La Noctule à Champ-du-Moulin. Des documents pédagogiques sont prévus ainsi que des posters. Les axes d’études sont notablement enrichis avec des thématiques telles que la faune d’avant la dernière glaciation, celle de la période glaciaire puis celle d’aujourd’hui, donc l’évolution de la biodiversité. Avec cette nouvelle ouverture, nous apportons au public et à la jeunesse une approche pluridisciplinaire qui touche au patrimoine, à la nature et aux changements climatiques.

L’AMNN remercie vivement les Institutions et Fondations présentées ci-dessous :