Exposition actuelle à la Morille

« Gelyella, icône de la qualité des eaux des gorges de l’Areuse« 

Gelyella, icône de la qualité des eaux des gorges de l’Areuse Cette exposition, réalisée avec la collaboration du Muséum de Genève, présentera l’importance de la qualité des eaux captées dans les gorges de l’Areuse. Elles alimentent les deux tiers de la population neuchâteloise depuis plus d’un siècle. L’exposition mettra en évidence la gelyelle de Monard, minuscule crustacé, véritable fossile vivant qui, selon les scientifiques, a entrepris un fabuleux voyage dans le temps de 20 millions d’années. Gelyella monardi est reconnu par la Confédération et l’Office fédéral de l’environnement comme l’espèce la plus importante en termes de responsabilité internationale. C’est une espèce bio-indicatrice de la qualité des eaux.

 

On en parle jusqu’en Chine !

Gelyella a été repris dans un grand média chinois (Weibo.com) le 10 juillet 2018. Le journaliste (M. Zhang Chenliang) invité par Genève Tourisme a visité le Muséum d’Histoire Naturelle de Genève.

Cliquez sur l’image, puis défilez vers le bas sur la nouvelle page de votre navigateur.

Traduction

Musée d’Histoire Naturelle de Genève, Suisse. Ces deux modèles appartiennent aux copépodes, à gauche le Gelyella monardi des Gelyellidae, et à droite le Stygepactophanes jurassicus des Canthocamptidae. Il vit seulement dans les eaux souterraines propres en Suisse et est peu peuplé. L’ancienne Méditerranée a recouvert la Suisse et, après la disparition de l’eau de mer, les copépodes marins sont restés et ont évolué vers ces deux types de copépodes d’eau douce. Travail de musée.