Grotte de Cotencher

Inscrite à l’inventaire suisse des biens culturels d’importance nationale, la grotte de Cotencher, située sur la commune de Rochefort, s’ouvre à 660 m d’altitude dans les
Gorges de l’Areuse.Mentionnée dès 1523, la cavité a fait l’objet de fouilles en 1867 par Henri-Louis Otz et Charles Knab avant que Hans Georg Stehlin et Auguste Dubois entreprennent, entre 1916 et 1918, une campagne de terrain de grande envergure qui a fourni la quasi-totalité des collections archéologiques aujourd’hui disponibles.Si la grotte a livré des vestiges attribués au Néolithique, à l’âge du Bronze et à la Période romaine, elle doit sa renommée à son exceptionnelle richesse en outils de pierre préhistoriques (420 pièces). Datés d’environ 40’000 ans, ceux-ci sont rapportables à une humanité aujourd’hui disparue, celle de Néandertal, dont on a retrouvé un fragment de mâchoire en 1964, au fond de la cavité. Plus d’une soixantaine d’espèces animales ont également été identifiées. Certaines peuplent encore nos régions comme le chamois ou le bouquetin. D’autres, comme le renne et le renard polaire, étaient présentes à l’époque, mais ont migré depuis sous d’autres latitudes. Enfin, des espèces telles que l’ours des cavernes – qui a fourni 95% du poids des ossements découverts – ou le rhinocéros laineux, sont à jamais éteintes.
La grotte constitue actuellement le point d’ancrage d’un projet de valorisation et de mise en réseau de plusieurs sites archéologiques du canton, dirigé par la section archéologie de l’Office du patrimoine et d’archéologie de Neuchâtel (OPAN) et qui associe plusieurs organisations institutionnelles et associatives.Intégrée au programme de sensibilisation et d’éducation au patrimoine naturel et culturel développé par l’Association de la Maison de la Nature Neuchâteloise (AMNN), la grotte se visite sous la conduite d’un archéologue de l’OPAN, spécialiste des périodes préhistoriques.

Accessibilité :
– à 10 min à pied la gare CFF de Chambrelien,
– à une heure de marche depuis Champ du Moulin.

Pour en savoir plus :

  • Dans l’exposition permanente du Laténium, l’espace « Au pays du grand ours » est entièrement consacré aux découvertes réalisées dans la grotte de Cotencher
  • Dubois A., Stehlin H. G., 1932. La grotte de Cotencher, station moustérienne. Mémoires de la Société Paléontologique Suisse LII, Bâle, Emile Birkhaeuser et Cie
  • Miévielle H., 2005. Cotencher, Dictionnaire historique de la Suisse. ICI
  • Le Tensorer J.-M., 1998. Le Paléolithique en Suisse, Grenoble, Jérôme Millon, 1998.

Ossements des espèces de Cotencher

Découvrez la liste des ossements des diverses espèces qui ont été répertoriés dans la grotte de Cotencher : Ossements des espèces de Cotencher

 

Grotte de Cotencher – Les ancêtres des Neuchâtelois sont encore plus vieux que prévu 14.07.2017 Article L’Express